NL

Comment le corps se défend-il contre le cancer?

Quand le corps se défend contre le cancer

Parfois, le cancer échappe à la vigilance du système immunitaire. Comment l’expliquer ?

Le cancer provient de cellules de l’organisme qui ont dégénéré à cause de mutations génétiques. Elles deviennent donc potentiellement détectables par le système immunitaire.

Quand tout se passe bien, celui-ci repère et élimine les cellules cancéreuses qui apparaissent dans l’organisme.

Cette bataille souterraine débouche parfois sur un statu quo : une tumeur se forme, mais elle est endormie. C’est un équilibre dynamique qui peut durer toute la vie ou se rompre. Car l’organisme neutralise en priorité les cellules cancéreuses les plus vulnérables. Ce faisant, il favorise indirectement celles qui possèdent la faculté de lui échapper.

Mécanismes d’échappement

La tumeur peut échapper à l’immunité par divers moyens : se rendre invisible, résister aux attaques, détourner des mécanismes de régulation, détruire ou même recruter des cellules immunitaires.

Cette théorie des 3 « E » – élimination, équilibre, échappement – explique l’apparition des tumeurs malignes, mais livre aussi des pistes pour y faire face. Court-circuiter les mécanismes d’échappement : c’est un enjeu crucial de l’immuno-oncologie.

 

Ce site Web est optimisé pour l'affichage horizontal sur votre tablette.

Ce site Web est mieux vu en utilisant l'affichage vertical sur votre appareil mobile.